Contact Us

The authors are responsible for the choice and presentation of views contained in this website and for opinions expressed therein, which are not necessarily those of UNESCO and do not commit the Organization.

UNESCO Chair in DCGTE © 2017 | Webdesign by Keven Poulin

April 30, 2019

Please reload

Dernières entrées / Recent Posts /
Últimos Posts

LA CHAIRE UNESCO (DCMÉT) REND HOMMAGE À CELUI QUI EST CONSIDÉRÉ COMME LE PÈRE DE L’ÉDUCATION PUBLIQUE AU QUÉBEC M. PAUL GÉRIN-LAJOIE

August 14, 2018

LA CHAIRE UNESCO EN DÉMOCRATIE, CITOYENNETÉ MONDIALE ET ÉDUCATION TRANSFORMATOIRE (DCMÉT)

 

REND HOMMAGE

À CELUI QUI EST CONSIDÉRÉ COMME

LE PÈRE DE L’ÉDUCATION PUBLIQUE AU QUÉBEC

 

M. PAUL GÉRIN-LAJOIE       

                                                                                           

MONTRÉAL, 23 FÉVRIER 1920 - MONTRÉAL, 25 JUIN 2018

Photo tirée du site : https://quebec.huffingtonpost.ca/2018/06/25/heritage-paul-gerin-lajoiesalue_a_23467597/?ncid=other_huffpostre_pqylmel2bk8&utm_campaign=related_articles

 

Amoureux de la démocratie, citoyen du monde et chantre de l’éducation pour tous et toutes, Monsieur Paul Gérin-Lajoie cristallise les principes, valeurs et mission de l’UNESCO et de la Chaire UNESCO en « Démocratie, Citoyenneté mondiale et Éducation transformatoire » (DCMÉT). Humaniste de conviction, de détermination et d’engagement, il s’est éteint le 25 juin dernier, à l’âge 98 ans, après une vie imprégnée d’une longue mission d’homme politique et de phare qui a rayonné à l’international.

 

Ce pilier de la Révolution tranquille aura été l’un des grands bâtisseurs du Québec moderne et aura marqué durablement son histoire en lui laissant son plus important héritage : l’éducation publique! En faisant de l’accessibilité à l’éducation son cheval de bataille, il a offert la clé du développement collectif et de l’épanouissement des dernières générations et des générations futures. Il avait compris que l’entrée du Québec dans la modernité et la démocratisation de l’éducation, du primaire à l’universitaire, allaient de pair. À l’origine du Rapport Parent, il a donné l’impulsion à l’échafaudage d’une éducation moderne et inclusive. Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a reconnu en Paul Gérin-Lajoie « le grand bâtisseur de la modernité québécoise » grâce à sa défense de l’éducation comme moyen d’émancipation. » (Le Soleil, 10 août 2018).

 

Cependant, son héritage va bien au-delà des frontières du Québec. Grand ambassadeur de la solidarité et de la coopération, d’abord à l’Agence canadienne de développement international (ACDI), Paul Gérin-Lajoie a marqué son époque en voulant changer le monde tant sur les plans local, national et international. Les systèmes éducatifs de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest lui doivent beaucoup, via la Fondation (PGL) qu’il a fondée et dont les valeurs d’accompagnement, de respect, d’équité, d’innovation et d’efficacité, ont donné lieu à de nombreux projets de collaboration d’éducateurs sans frontières (ÉSF). Des enfants d’Haïti ont particulièrement bénéficié de son œuvre, notamment, via le programme de Parrainage d’écoliers mis sur pied en 1998 et qui permet à de nombreux garçons et filles d’avoir accès à l’éducation. Reconnaissant la contribution de la communauté haïtienne à l’édification du Québec moderne, il a participé au livre « Ces Québécois venus d’Haïti » (Samuel Pierre Éd., 2007), et a participé à son lancement où il fut chaleureusement applaudi par cette communauté. Comme l’a souligné l’ex-ministre sénégalais, Mamadou Ndoye : « Paul Gérin-Lajoie, tu peux reposer en paix. En tant que citoyen mondial, tu as rempli pleinement ton devoir » (Le Soleil, 10 août 2018).  

 

Au-delà d’une stratégie didactique, la « Dictée PGL » offre un projet international porteur, rassemblant des Francophones et Francophiles, qui « cherche à sensibiliser les jeunes de manière ludique aux enjeux du monde qui les entoure (coopération internationale, respect solidarité, préservation de l’environnement…) et à améliorer l’usage et la maîtrise de la langue française. (Site de la Fondation PGL).  Comme le dit Dany Laferrière : « Les 26 lettres de l’alphabet, pétillantes, pleines de joie, éclairent le chemin de ce grand homme « vers l’immortalité» (Radio-Canada, 10 août 2018).

 

Au nom de tous ses membres, la Chaire UNESCO en « Démocratie, Citoyenneté mondiale et Éducation transformatoire » (DCMÉT) offre ses sincères condoléances à la famille de Monsieur Paul Gérin-Lajoie. La Chaire célèbre son œuvre et lui exprime toute sa gratitude pour avoir été ce guide lumineux au-delà des frontières et des générations. Empruntant à Yves Duteil des mots de sa chanson « Apprendre » inspirée de Paul Gérin-Lajoie lui-même, la Chaire UNESCO DCMÉT salue cet ardent défenseur du droit à l’éducation pour tous et toutes, immortel dans notre mémoire collective :

 

Cueillir ses mots comme des fleurs

Semer des graines au long des cœurs

Confier son âme et sa mémoire

A celui qui viendra plus tard

 

++++++++++++

  • FONDATION PAUL GÉRIN-LAJOIE - https://fondationpgl.ca/accueil/

  • BIOGRAPHIE DE PAUL GÉRIN-LAJOIE (RADIO-Canada) - http://ici.radio-canada.ca/biographie/paul-gerin-lajoie

  • « Le Québec dit adieu à Paul Gérin-Lajoie » (RADIO-CANADA) - http://ici.radio-canada.ca/biographie/paul-gerin-lajoie

  • « Un dernier hommage à Paul Gérin-Lajoie » (LE DEVOIR) -https://www.ledevoir.com/societe/534108/paul-gerin-lajoie-en-chapelle-ardent

  • « L'héritage de Paul Gérin-Lajoie salué par tous » (HUFFINGTON POST) - https://quebec.huffingtonpost.ca/2018/06/25/heritage-paul-gerin-lajoiesalue_a_23467597/?ncid=other_huffpostre_pqylmel2bk8&utm_campaign=related_articles

 

Please reload

Please reload

Chercher par étiquettes /
Search By Tags /
Buscar por etiquetas
Please reload

Archive / Archivo